LA MÉDECINE DES ÉNERGIES SUBTILES _ THERAPIE QUANTIQUE

La médecine des énergies subtiles implique des relations entre le corps et champs électriques, magnétiques et électromagnétiques, ainsi que la lumière, le son et les autres formes d’énergie. 

Le corps produit ces énergies et répond également à celles de son environnement extérieur. Quelle que soit la méthode utilisée, le but premier est de modifier la fréquence des champs, canaux et centres énergétiques du corps, les trois aspects principaux de l’anatomie énergétique.

Sur le plan pratique. La médecine des énergies subtiles constitue des soins de santé qui détectent et analysent les déséquilibres énergétiques; il s ‘agit d’une médecine qui traite la personne dans sa totalité et que l’on nomme holistique car cela englobe tous les champs de votre être.

 La philosophie sous-jacente à la médecine des énergies subtiles se fonde sur un idéal de vie équilibrée – pas nécessairement une vie parfaitement équilibrée à tout moment, mais une qui met en valeur les aspects physiques, émotionnels, mentaux, relationnels, financiers, créatifs et spirituels de l’existence. 

De manière générale, les personnes vont se tourner vers la médecine énergétique (tel que le soin de transmutation quantique proposé ici) lorsqu’elles souhaitent obtenir des soins qui tiennent compte de l’ensemble de leur être et lorsqu’elles désirent aborder une difficulté sous tous ses angles. 

Elles finissent souvent par faire appel à un thérapeute ou praticien énergétique quand les méthodes qu’elles utilisaient jusqu’alors pour traiter un problème de santé physique, émotionnel ou mental récurrent ne fonctionnent tout simplement pas. 

En ce sens, je dirais que les individus choisissent habituellement d’explorer la médecine des énergies subtiles lorsqu’ils souhaitent retrouver leur “pleine capacité ou plein pouvoir” en ce qui concerne leur santé, leur bien-être et leur avenir.

A l’heure actuelle, le terme médecine énergétique ou médecine quantique s’est largement répandu, ce qui signifie qu’une évolution prometteuse se dessine dans le vaste domaine des soins de santé. 

Bien que le terme médecine des énergies subtiles puisse revêtir une part de mystère pour certains (une forme de médecine rare pratiquée par un groupe restreint d’adeptes initiés dans le secret), la vérité est bien plus accessible et inclusive: la médecine des énergies subtiles englobe toutes les formes de médecine, même la médecine allopathique.

Qu’ils soient docteurs en médecine à visée holistique ou praticiens de reiki spécialisés dans le travail des patients en recherche de sens ou ayant des pathologies lourdes, les praticiens des énergies subtiles sont formés pour déceler les déséquilibres psycho-énergétiques qui mènent à la maladie et pour rééquilibrer nos énergies afin de restaurer notre état de santé naturel.

On emploie de nombreux termes pour désigner des méthodes thérapeutiques qui sollicitent les énergies du corps ou le corps subtil considéré comme un tout- dont la guérison énergétique, la guérison du biochamp, la bioenergie quantique, le travail énergétique, l’anatomie énergétique, la médecine vibratoire ou intuitive, la biorésonnance ou thérapie fréquentielle, la guérison spirituelle et, bien évidemment, la guérison des énergies subtiles. 

Tous ces qualificatifs renvoient à la médecine des énergies subtiles, qui représente toute pratique analysant les énergies subtiles qui sous-tendent un état de santé afin de déterminer sa véritable cause et trouver des solutions efficaces.

Tandis que certaines de ces pratiques, comme le feng shui, le qigong et la guérison des chakras peuvent vous paraître déjà bien familières, d’autres, comme le ThetaHealing, l’équilibrage des points d’assemblage ou l’acu-yoga peuvent vous sembler relativement lointaines.

DISTINCTIONS ÉNERGÉTIQUES : DU PHYSIQUE AU SUBTIL

Il existe deux sortes d’énergie : l’énergie sensorielle, qui relève de l’énergie physique, et l’énergie subtile, qui comprend les pensées, les sentiments, l’intuition et autres informations énergétiques.

L’énergie sensorielle ou physique se déplace plus lentement que la vitesse de la lumière et doit obéir aux lois naturelles, ou lois avancées par les scientifiques traditionnels comme Isaac Newton. 

Lorsque nous évoquons les germes qui provoquent un rhume, nous parlons d’énergie solaire. 

L’énergie subtile se déplace plus rapidement que la vitesse de la lumière. 

Cette énergie complexe répond aux lois de la physique quantique et on peut également la considérer comme de l’énergie spirituelle. 

Il est important de souligner l’interconnexion entre les deux types d’énergie.

Il nous faut parfois agir sur le plan physique pour stimuler les énergies subtiles, mais il nous faut également stimuler les énergies subtiles pour recouvrer un équilibre physique. 

Le travail chiropratique constitue un exemple de pratique où les ajustements physiques influencent à la fois le corps physique et le corps subtil. 

On peut retrouver également cette interconnexion en acupuncture, en phytothérapie et en bien d’autres méthodes telles que la kinésiologie.

Dans les manuels, on définit généralement l’énergie comme la source de la force que l’on peut utiliser pour accomplir un travail ou un but, ou pour créer un effet. 

Un autre point de vue revient à la concevoir comme une vibration qui s’exprime.

Pourquoi votre jus d’orange du matin ne flotte t-il pas au-dessus de votre verre? L’information contenue dans la force de gravité lui dicte son comportement. 

L’énergie n’est en réalité l’information qui véhicule un message. La médecine des énergies subtiles vous aide à briser la bouteille pour en extraire le message qu’elle contient, afin de pouvoir y répondre et lui demander de travailler pour vous, et non contre vous.

La plupart des énergies n’ont pas pu être mesurées auparavant, ce qui explique pourquoi on les appelle les énergies subtiles. 

Cependant, le fossé entre l’énergie mesurable ou vérifiable et l’énergie. subtile, hypothétique est en bonne voie de se refermer. 

Chaque jour, la science nous apporte des preuves et une compréhension supplémentaires de l’énergie subtile.

ÉNERGIES VITALES INTERRELIÉES

La véritable question, pour l’auto-guérisseur ou le praticien des energies subtiles, est de savoir comment l’énergie subtile fonctionne.

La réponse peut se résumer au mot interconnexion, l’idée que tout est unifié par des champs.

Les énergies vitales les plus élémentaires comprennent l’électricité, le magnétisme et les champs électromagnétiques. 

Chaque cellule et organe de notre corps émet de l’électricité. 

Cette dernière génère des champs magnétiques, qui environnent chaque partie de notre être, y compris chacune de nos cellules et organes, ainsi que l’ensemble de notre corps. 

On emploie les termes biochamps ou champs biomagnétiques pour désigner les champs énergétiques de nos corps ou de notre corps considéré comme un tout. 

Ces champs magnétiques s’associent pour créer des champs électromagnétiques, qui non seulement émanent de nous mais nous relient également à tout autre être vivant. 

De l’énergie est diffusée entre tous les êtres vivants à travers ces champs.

On connaît l’existence des biochamps parce qu’ils ont été captés sur image avec les technologies les plus récentes, notamment la photographie Kirlian, l’imagerie de l’aura et la visualisation des émissions gazeuses. Ces appareils révèlent des différences considérables au niveau des biochamps de personnes avant et après des séances/soins énergétiques. 

Ainsi, les champs d’énergie de deux personnes peuvent se superposer et s’interconnecter, et de ou inversement à travers les champs qui émanent de chaque partie de notre corps.

Si vous avez déjà eu l’impression de pouvoir sentir quelqu’un », c’était bien le cas en réalité. Non seulement nous pouvons sentir les vibrations d’une personne, mais la fréquence ou la résonance de ses pensées, qu’elle soit enthousiaste et joyeuse ou oppressante et déprimée, peut également pénétrer nos champs et nous affecter directement. 

Son énergie peut nous stimuler comme nous décourager, et inversement.

Même des schémas pathologiques, le praticien des énergies subtiles, est de savoir qui sont vibratoires et donc mobiles, peuvent se transmettre d’une personne à une autre à travers  les subtils champs biomagnétiques que renferment tous les êtres vivants.

Une étude a, par exemple, utilisé un magnétomètre pour évaluer des champs biomagnétiques émis par les mains de méditants et de praticiens de yoga et de qigong. 

Ces champs émanant des mains des praticiens s’avéraient mille fois plus puissants que le champ biomagnétique humain le plus important. 

La force des champs manuels était aussi puissante que les champs de basse fréquence et intensité (entre 2 et 50 Hz) que l’on utilise dans les laboratoires de recherche médicale pour accélérer la guérison de tissus physiques endommagés. 

Une autre étude encore, s’appuyant sur ce que l’on appelle un interféromètre quantique supraconducteur (SQUID), a démontré que des champs biomagnétiques à haute fréquence pulsée émanaient des mains de professionnels du toucher thérapeutique pendant les traitements.

Comme mentionné, ces biochamps s’étendent bien au-delà du corps physique, et la physique quantique explique comment le champ d’une personne peut interagir avec celui d’une autre à des milliers de kilomètres de distance via ce que l’on appelle la réalité non locale.
La réalité non locale n’est simplement pas de l’espace vide. Elle relève d’un champ universel ou champ du point zéro, qui environne et relie tout et tout le monde.du point zéro, de l’énergie qui environne et relie tout et tout le monde. 

Une théorie que l’on appelle l’intrication quantique nous montre comment, à travers ce champ universel, nous pouvons générer le changement chez des personnes que nous connaissons ou avons connues. 

Selon cette théorie, deux ou plusieurs objets ou particules qui ont été un jour mis en contact peuvent se lier et s’influencer l’un l’autre, même lorsqu’ils sont séparés. 

La distance entre les deux personnes peut être infime, comme l’a révélé une étude dirigée par l’Institute of Heartmath en Californie, dans laquelle le signal cardiaque d’un individu a été observé dans l’enregistrement cardiaque d’un autre alors que les personnes étaient assises en silence l’une en face de l’autre. 

D’autres études encore révèlent que la distance ne fait aucune différence. L’intention, et non l’intervention préalable, suffit à créer une connexion à travers le champ universel.

L’INTERCHANGEABILITÉ DE L’ENERGIE

Puisque les deux types d’énergie, subtils et physiques, ne forment généralement qu’un en quelque sorte, en n’occupant que deux extrémités différentes d’un même continuum, ils sont inter- changeables. 

Vous pouvez agir sur le plan physique pour générer des changements au niveau subtil. L’inverse est également vrai. 

Le transfert d’énergie fonctionne dans les deux sens – du subtil au physique et du physique au subtil.

Par exemple, en ce qui concerne le champ: d’action du physique au subtil, un praticien de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) va prescrire à une personne souffrant d’éruptions cutanées une série de traitements d’acupuncture pour encourager la libre circulation du chi (énergie de la force vitale) le long du canal énergétique bloqué qui provoque ces éruptions. Ce qui relève du physique (l’irritation) s’évacue du corps lorsque l’énergie subtile se met à circuler, et bientôt l’éruption cutanée disparaît. 

Sur le plan du subtil au physique, une personne souffrant d’insomnie sévère pourrait choisir de recourir aux techniques de libération émotionnelle ( EFT), qui consistent à tapoter les points clés du corps tout en prononçant des énoncés et des affirmations. 

On recouvre la faculté de dormir grâce à cette pratique énergétique qui altère l’énergie responsable de perturbations et dérèglements néfastes dans la chimie cérébrale, et rétablit la circulation de l’énergie favorisant des rythmes de sommeil sains. 

Toutes les techniques énergétiques soulignent bien le fait que l’énergie subtile peut générer un effet sur le plan physique, et inversement.

De nos jours, ces pratiques énergétiques sont des ressources indispensables pour la guérison des maux physiques, émotionnels et psychologiques sans pour autant se substituer à la médecine allopathique.

Partager :

WordPress:

J’aime chargement…
error: Désolée, ce contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :